Temps estimé : 1h
Objet du cours : le fusain
Niveau intermédiaire


Vous avez peut-être utilisé le fusain quelques fois pour essayer. Et vous avez remarqué que vos habitudes de dessins au crayon à papier ne vous servent pas vraiment avec un fusain à la main. Il vous permet certes de dessiner, mais vous êtes dérouté(e) par l’outil.
Pourquoi ?

Il ne se tient pas de la même façon qu’un crayon. Vous en avez plein les doigts et en plus vous salissez la feuille si vous la touchez avec votre main. Disons qu’à ce stade, vous vous demandez pourquoi dessiner avec un fusain alors que vous le faites très bien au crayon !

Une autre façon d’observer et de dessiner


« Game Over » de Kordian Lewandowski

Vous ne pouvez pas aborder un dessin au fusain comme vous le feriez avec un crayon. Celui-ci permet de dessiner des formes en commençant par leurs contours. Au fusain, vous devez appréhender votre modèle à ses masses. Prenons l’exemple de la sculpture de Mario dans l’article. Vous pouvez observer des zones d’ombres, des zones où la lumière se fait plus intense et les grandes zones sombres du fond. Les contours du côté droit du visage de la princesse, par exemple, se perdent dans l’ombre. Si on ferme un peu les yeux, on voit clairement un grande masse sombre à droite englobant une partie des cheveux jusqu’au buste. Le nez crée une démarcation vers une zone plus claire. Voilà comment observer votre modèle, par les masses, les zones claires et sombres.

Le fusain est une grosse mine avec laquelle vous allez poser de gros aplats de gris plus ou moins foncés pour placer les formes générales du modèle, sans oublier le fond. Vous allez en quelque sorte sculpter les formes avec des traits grossiers. Avec une gomme spéciale fusain, vous allez dégager et préciser les masses claires. Il vous suffit ensuite de rehausser les points de lumière avec de la craie blanche. Attention, on n’estompe pas avec les doigts, autrement vous allez rendre votre dessin trèèèèès mou en enlevant toute expression de vos traits.

Dans la vidéo, je vous montre comment tenir le fusain avant d’attaquer le dessin d’après la photo ci-dessus. Je mettrai en pratique ce que je vous ai dit plus haut. Mes outils seront le fusain, la gomme à fusain, un crayon gras (6B), ainsi qu’une craie blanche.

C’est parti !!!


 

Vous pouvez commencer dès maintenant :

  • On va prendre la photo de la sculpture de Mario comme modèle. Pour commencer tout de suite, imprimer l’ébauche du dessin disponible ici.
  • Observez la photo, fermez un peu les yeux, l’idée est ici de repérer les masses et les poser. Lancez-vous sans avoir peur d’en mettre partout, vous allez pouvoir revenir avec la gomme pour préciser les détails. Au pire, vous pourrez imprimer une deuxième fois le dessin déjà tout fait. Il est là pour ça 😉
Télécharger le support de cours

"Game Over" de Kordian Lewandowski. Artiste polonais qui nous livre ici une magnifique sculpture façon Pietà de la mort de Mario. Rendez-vous sur son compte deviantARt pour en savoir plus.

Voir la référence à la Pietà de Michel-Ange 1498 -1499.

Note : Si vous n'aimez pas cette photo, prenez-en une à votre convenance. Néanmoins pour un début, je vous conseille de prendre des photos contrastées en noir et blanc, d’où se dégage une atmosphère. Pourquoi ? Vous distinguerez plus facilement les masses. Vous allez prendre plaisir à voir surgir les formes de vos traits et aplats au fusain moi je dis !!!