Temps : 50 min
Niveau : intermédiaire
Objet du cours : Comment utiliser le croquis pour matérialiser son idée


Lire l’article avant de regarder la vidéo

Vous avez sûrement copié le travail de dessinateurs que vous aimez. Mais vous êtes un peu frustré car vous n’arrivez pas à traduire autant de présence et de force à vos idées en dessinant.

Vous vous dites que ça serait vraiment génial d’arriver à reproduire que vous imaginez. Oui en effet, mais le souci c’est qu’il y a une sorte de décalage entre votre imagination et vos outils (le crayon et la feuille). Votre idée, même si elle semble précise, se heurte toujours à la surface plane de la feuille.

Pour y arriver, vous devez prendre en compte cette contrainte et l’utiliser à bon escient. Votre idée est un point de départ et vous verrez qu’elle évoluera une fois que vous avez tracé les premières lignes. Vous serez surpris de la manière dont se matérialisera l’objet de votre dessin. Pas forcement comme vous le voyiez au départ.

Prenons un exemple d’idée :

J’ai dans ma tête la vision d’une femme habillée en noir, brune, son visage est caché par ses longs cheveux. Comme dans un film l’image est au ralentie elle court vers la caméra les yeux en panique, elle fuit quelque chose. Elle est en pied, un peu en suspension. L’arrière plan est un chemin de terre que l’on distingue à peine à cause d’une fumé noir qui masque une partie du décors.

Maintenant je voudrai la dessiner
Apparaît déjà une contradiction : mon idée est en mouvement alors que le dessin est figé. Ce n’est pas tout, son visage est caché par ses cheveux mais on voit quand même ses yeux affolés et sa bouche grande ouverte.

Comment je fais ?
Je vais devoir interpréter mon idée en faisant un croquis globale pour la confronter en premier lieu à la feuille. Il faudra par la suite peaufiner le dessin sur plusieurs croquis pour développer certains points et mettre d’autres au second plan.

J’ai choisi
Finalement je veux garder l’expression du regard et la bouche, l’impression de mouvement et la fumée en arrière plan. Pour cela j’imagine un zoom sur la tête qui va me permettre de dessiner les yeux et la bouche. Les cheveux en mouvement et j’aurai assez d’espace pour faire un fond un peu sombre grâce à la fumée.

Cliquez pour voir ce que ça donne…


Petit exercice

  • Votre idée
  • Faire un croquis représentant votre idée succinctement
  • Sélectionner, éventuellement développer
  • Croquis final